Apprenez l’autohypnose

L’état d’hypnose permet d’effectuer des changements psychologiques profonds parce qu’il nous donne accès à tout notre potentiel imaginaire pour modifier notre vision du monde. C’est un excellent moyen d’apaiser le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil, les problèmes de poids ou le manque de confiance en soi.

L’hypnose est un état de conscience élargi, état où nous avons conscience de l’environnement mais aussi de ce qui se passe à l’intérieur de nous, dans notre imaginaire. C’est une dissociation entre la partie volontaire, réfléchie de notre esprit et la partie inconsciente, involontaire, intuitive.

Nous avons tous su nous réfugier dans notre imaginaire lorsque nous étions enfant. L’autohypnose est une hyper concentration sur soi, de telle sorte que ce que nous imaginons devient pour un instant notre réalité. L’autohypnose c’est : tourner son regard vers l’intérieur pour entrer en contact avec cette partie de nous qui dirige la majorité de nos pensées et de nos comportements : notre inconscient.

Toutes les pensées et actions qui sont automatiques ou involontaires viennent de notre inconscient. Vous imaginez à quel point il est intéressant de communiquer avec lui si l’on veut changer quelque chose en soi. Votre inconscient s’occupe de 95% de vos réactions, gestes et pensées. Votre inconscient a appris à catégoriser le monde en fonction des expériences vécues. Il en tire des fonctionnements automatiques qui peuvent convenir à un moment et qui sont maintenues même quand ils ne sont plus adaptés. C’est un peu comme si votre inconscient était mal programmé sur votre problématique et que l’autohypnose est la méthode pour le reprogrammer autrement.

 

A quoi ressemble l’hypnose ?

En transe hypnotique, on se détache de l’environnement et on est concentré sur soi même. Voici certaines caractéristiques de cet état hypnotique :

  • Sensation de relaxation ou détente mentale
  • Des mouvements du corps involontaire,
  • Une très grande attention sur soi
  • Distorsion du temps
  • Dissociation
  • Mouvements involontaires, spasmes musculaires
  • Changement de température du corps : chaleur ou fraicheur
  • Lourdeur ou légèreté du corps
  • Sensation de détachement du corps
  • Tressautements des paupières
  • Augmentation de l’imaginaire

CHOISISSEZ ICI VOS RESSOURCES GRATUITES

Cliquez sur l’un des liens ci-dessous pour recevoir vos cadeaux


Je veux recevoir une séance d’hypnose gratuite pour perdre du poids sans frustration : audio à télécharger

Je veux recevoir une séance d’hypnose pour retrouver le sommeil : audio à télécharger

Je veux recevoir une séance d’hypnose pour apaiser mon syndrome du côlon irritable ou mes problèmes de transit : audio à télécharger et script d’auto hypnose

Je veux recevoir une séance d’hypnose pour apaiser les douleurs et tensions du corps, liées au stress : audio à télécharger

Je veux recevoir une séance dinitiation à l’autohypnose et des scripts pour m’aider : audio à télécharger et un pdf pour vous guider


Entrer en autohypnose

Tout d’abord, regarder l’heure et fixez-vous un temps maximum mentalement. Pour cela fermez les yeux et visualisez H+10mn ou H+20mn et donnez-vous l’instruction suivante : « J’ouvrirai les yeux en me sentant en pleine forme à 9h15 » par exemple (H+15mn). Ceci est ce qu’on appelle un fusible de manière que vous n’alliez pas vers le sommeil si ce n’est pas ce que vous souhaitez.

 

Fixer un point précis

Asseyez-vous confortablement et fixez votre regard sur un point vers le plafond, comme si vous vouliez regarder le sommet de votre crâne.
Remarquez les changements de votre vision.
Soyez attentif à toutes sensations différentes dans les yeux. Notez ce qui se passe en vous, simplement. Jusqu’à ce que vous ayez envie de fermer les yeux. Et lorsque vous sentez que c’est plus confortable pour vous, laissez vos paupières se fermer en expirant profondément.
Parlez-vous à vous même intérieurement.

« Plus je fixe ce point, plus ma vision se trouble, plus je me détends ».

 

Relaxation du corps

Et quand vos yeux sont fermés, prenez conscience de la position de vos pieds, des sensations des pieds sur le sol ou du contact avec l’air : « Je sens mes pieds sur le sol et je distingue le tapis à travers mes semelles… ».
Puis remontez dans les jambes, les cuisses, le bassin … jusqu’au sommet du crâne. Pensez aux muscles du dos et imaginez tous ses muscles qui se détende de Paris d’autres de la colonne vertébrale. Vous pouvez vous amuser à imaginer que votre esprit a des dizaines de petites mains qui massent votre dos, malaxent les muscles, les réchauffent. Puis concentrer votre attention à détendre les muscles de l’abdomen des épaules, de la nuque, jusque dans la tête. Parlez-vous à vous-même avec des mots agréables, positifs parce que votre inconscient prend les choses au pied de la lettre donc « Je suis calme, tranquille » et non « Je suis de moins en moins tendu ».

Il est possible que votre inconscient manifeste quelques résistances en provoquant une démangeaison, ou toute autre sensation gênante. Si cela se produit, c’est aussi bien car cela montre qu’il se produit quelque chose de différent et c’est le but. Cela va s’estomper.

Concentrer votre attention sur les sensations de votre corps avec juste l’intention de relâcher les tensions du corps. Remarquez simplement les sensations différentes, les pensées qui vont et qui viennent.

Vous pouvez peut-être repenser à un moment ou vous avez connu cette sensation de détente, peut-être un moment où vous vous êtes étendu au soleil et vous avez senti sa chaleur sur votre peau, vous rendant presque somnolent… À moins que ce soit un moment de détente dans l’eau et vous vous êtes senti flotté, allégé de tout ce qui pesait… ou toute autre expérience de confort.

Prenez le temps de détendre votre corps.

 

Imaginez un escalier

Imaginez un escalier, juste un escalier qui vous plaît. Imaginez sa forme, sa matière, est-ce qu’il est éclairé ou la lumière est-elle tamisée ? C’est peut-être un escalier intérieur ou tout autre escalier de votre choix, juste un escalier qui vous plaît. Imaginez maintenant que vous allez monter ou descendre cet escalier en comptant mentalement de 10 à 1.

Donnez-vous les instructions suivantes :

« Je vais parcourir les marches de cet escalier en comptant de 10 à 1, et à chaque marche parcourue, je deviens deux fois plus profondément relaxé. Lorsque j’attendrai le chiffre 1, je me sentirai complètement relaxé, entre la veille et le sommeil. »

Le lieu ressource

Enfin, laissez votre esprit dériver vers un lieu entièrement positif, un lieu associé à des sensations de bien-être, à des sentiments de bonheur, de sécurité. Ce peut être un endroit que vous connaissez ou que vous aimez particulièrement (une plage, la campagne, les forêts, votre jardin…) ou un lieu complètement imaginé ou même quelque chose de plus abstrait comme la sensation d’être dans les nuages ou dans du coton.
Prenez le temps de vous laisser aller dans ce lieu agréable, apaisant.
Tandis que vous retrouvez les détails, les images, ou bien les sons, ou encore les sensations sur la peau… permettez-vous d’accentuer tout ce qu’il y a d’agréable.

La suggestion hypnotique et le langage de l’inconscient

Il faut savoir que notre inconscient à un fonctionnement correspondant à un enfant de 7 ans. Il comprend les mots au sens littéral du terme et ne tient pas compte de la négation. Si je vous demande de ne surtout pas penser à un gâteau au chocolat ou à un éléphant rose, vous allez d’abord l’imaginer avant de rejeter la pensée. De la même manière, les mots nous permettent de penser et si ces mots sont négatifs, ils auront un impact négatif. Il est donc important de s’adresser à l’inconscient en terme positif dans les suggestions.

 

Dans l’autohypnose, il convient d’être positif et explicite.

Par exemple, demandez-lui de vous aider à atteindre le poids idéal et ne lui demandez pas de perdre du poids car l’idée de perdre quelque chose pourrait être repoussée. Autre exemple : « je me sens moins énervé » n’a pas le même impact que « Je me sens calme ». De même, dites-lui que vous voulez vous sentir calme et apaisée, évitez de lui demander d’aller mieux : c’est trop imprécis.

De même, favorisez la dissociation.

Adressez-vous à votre inconscient comme s’il y avait quelqu’un d’autre à l’intérieur de vous. “Inconscient, aide-moi à me sentir détendu maintenant” ou “aide moi à me sentir plus à l’aise en groupe avec des personnes inconnues…“. D’ailleurs, il vous arrive peut-être certaines foi, quand vous avez le sentiment que “c’est plus fort que vous” de vous dissocier de cette partie de vous “Il y a quelque chose en moi qui me pousse à.…“.

Cependant, dans les inductions auto hypnotiques, c’est à dire pour atteindre l’état d’hypnose, vous pouvez penser à la première personne “je me détends profondément ou en utilisant le tu “tu te détends profondément…”. A vous de voir ce que vous préférez.

Travailler sur ses objectifs avec l’autohypnose.

Si votre inconscient est très réactif, des demandes directes et simples peuvent apporter des résultats. Cependant, la plupart du temps, il ne suffira pas de lui demander de vous permettre de maigrir ou d’être à l’aise avec les gens. Il va falloir lui demander de différentes façons.

La visualisation positive

Cette technique permet de regarder en avant, vers votre objectif plutôt que de rester sur les obstacles, voir les échecs passés. Quel que soit votre objectif du jour, vous pouvez toujours le travailler en visualisation positive en autohypnose. Dans l’état d’hypnose particulièrement, notre cerveau ne fait pas la différence entre le vécu et l’imaginaire. Hors hypnose, certaines personnes anxieuses connaissent bien ce phénomène : l’anticipation négative est tellement présente, le scénario catastrophe tellement précis qu’elles ont le sentiment que cela va arriver.

Dans la visualisation positive ou créatrice, c’est l’inverse. On visualise, entend, ressent le scénario idéal. Si vous êtes trop timide, vous allez vous imaginez étant à l’aise dans les situations différentes. Vous pouvez même imaginez d’abord une personne de votre entourage qui est totalement à l’aise et puis pendre sa place. C’est ce qu’on appelle la technique du modèle qui fonctionne avec tous les comportements que vous voulez changer.

Les métaphores

Utiliser des métaphores, des images symboliques pour effectuer des changements inconscients est très efficace. Surtout si elles proviennent de votre imaginaire. Si vous aimez l’eau, vous pouvez utiliser l’image d’une douche, d’une piscine, d’un bain de mer … pour vous laver des émotions négatives, des tensions, des douleurs du corps etc.… vous pouvez utiliser les lumières ou les couleurs pour trouver l’apaisement.

Si vous voulez maigrir, commencez par vous demander ce que vous ressentez dans votre corps. Par exemple “je me sens enfermée dans cette graisse, comme un costume qui ne va pas.” Imaginez alors que vous ôtez ce costume pour révéler la silhouette idéale pour vote bonne santé.

Si vous ressentez des douleurs, décrivez ce que cela vous fait et utiliser cela. Pour vos aider, vous pouvez vous poser deux questions avant votre séance :

  • C’est comme si…” et complétez.
  • Ou encore “si c’était un objet ce serait…“.

Pour des douleurs, beaucoup évoquent des brûlures ou des coups de couteau. Si vous ressentez une brûlure, imaginez en autohypnose quelque chose de glacé sur la partie douloureuse. Pour le coup de couteau, vous pouvez le transformez en un jouet qui se liquéfie. Soyez créatif.

Les résultats que vous obtiendrez dépend de votre problématique et de votre assiduité dans l’autohypnose. Rassurez-vous, c’est un apprentissage et comme tous les apprentissages, ils nous paraissent difficiles avant de devenir faciles !

 

CHOISISSEZ ICI VOS RESSOURCES GRATUITES

Cliquez sur l’un des liens ci-dessous pour recevoir vos cadeaux


Je veux recevoir une séance d’hypnose gratuite pour perdre du poids sans frustration : audio à télécharger

Je veux recevoir une séance d’hypnose pour retrouver le sommeil : audio à télécharger

Je veux recevoir une séance d’hypnose pour apaiser mon syndrome du côlon irritable ou mes problèmes de transit : audio à télécharger et script d’auto hypnose

Je veux recevoir une séance d’hypnose pour apaiser les douleurs et tensions du corps, liées au stress : audio à télécharger

Je veux recevoir une séance dinitiation à l’autohypnose et des scripts pour m’aider : audio à télécharger et un pdf pour vous guider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.