comment reconnaître une personne toxique

Comment Reconnaître une Personne Toxique ?

Nous avons tous des amis qui nous aident à traverser les épreuves de la vie et d’autres qui nous font du mal. Cependant, il n’est jamais facile de reconnaître une personne toxique. C’est pourquoi, j’ai décidé de sortir ma plus belle plume pour vous aider à déterminer si vous êtes entourés de personnes nocives ou non. Pour ce faire, je vais vous donner 5 signes. À la fin de cet article, je vous proposerai également une séance d’hypnose pour se libérer d’une relation toxique. Vous trouverez toutes ces informations dans cet article. Bonne lecture et suivez le guide !

Reconnaître une relation toxique | 5 signes 

1 – Un ami toxique n’a jamais tort 

Dans nos relations humaines, nous passons tous par des moments de joies et de tristesse. Il peut nous arriver de devenir agressif, injuste ou même mauvais contre quelqu’un que nous aimons. Rassurez-vous, cela ne veut pas forcément dire que nous sommes des personnes toxiques. En fait, nous pouvons qualifier un ami toxique comme une personne qui ne demanderait jamais pardon suite à une dispute. Il peut même se faire passer pour une victime et prendre le temps de justifier ses comportements démesurés ou ses paroles méchantes. De plus, un ami toxique se débrouillera souvent pour tourner les choses à son avantage. Quoi qu’il arrive, son jugement sera toujours le bon, sauf si la situation peut lui apporter bien plus encore. Il est également très égocentrique et peut devenir jaloux si l’un de ses proches rencontre le succès. 

2 – Un ami toxique à la critique facile 

Nous pouvons aussi reconnaître un ami toxique quand il critique en permanence tout ce ce que nous entreprenons. Il trouvera toujours quelques chose à redire, car pour lui, nos choix ne sont jamais les bons. Nous pouvons également le définir comme un fin psychologue, car il peut nous faire croire que nos goûts sont détestables et que la meilleure chose à faire est de prendre exemple sur lui. Il aime également passer du temps à dire du mal sur les autres. Ne vous laissez surtout pas embobiner par ces paroles négatives. Vous pouvez reconnaître un bon ami à la bienveillance qu’il porte envers vous. À l’inverse d’une personne toxique, il saura vous réconforter et vous pousser vers le haut. Quand un bon ami s’en va, on se sent mieux qu’avant. Voilà un signe qui ne trompe pas !

3 – Un ami toxique est intrusif 

Nous avons tous notre petit jardin secret. Cependant, quand vous côtoyez un ami toxique, c’est un élément qu’il aura du mal à supporter. Il vous posera des tonnes de questions afin de posséder des informations que les autres ignorent. Pour ce faire, il n’hésitera pas une seconde à s’introduire dans l’intimité de votre entourage. Il se rapprochera de personnes qui vous tiennent à cœur et les poussera à dévoiler des choses sur votre vie. Pour vous cerner davantage, il pourra également vous interroger sur vos moments difficiles. N’en dites pas trop, car il pourrait s’en servir pour mieux vous utiliser et vous affaiblir. Sachez que quelqu’un de toxique attend une relation exclusive de votre part. Il n’aimera pas que vous ayez d’autres amis que lui et si c’est le cas, il fera le nécessaire afin de ternir votre réputation. Ainsi, vous n’aurez plus que lui pour vous épauler. 

4 – Un ami toxique ne fait pas ce qu’il dit 

Un ami toxique se fera un plaisir de diriger votre vie. Il sait ce qui est le mieux pour vous et aura un avis sur tout, tout en les imposant aux autres. Il pourra même mettre en avant certaines valeurs, mais ces actes seront en totales contradictions avec celles-ci. Voici quelques exemples : il vous dira avec conviction croire en l’amitié ou vous dire que l’écoute est primordial pour construire une relation. Si vous décidez de prendre des distances à son égard, il sera gentil, bienveillant et à votre écoute afin de gagner à nouveau votre confiance. Son intérêt, qu’il soit conscient ou pas est plus important que tout.

5 – Un ami toxique est un manipulateur

Un ami toxique aime manipuler. Il pense que les autres lui doivent tout et il emploiera tous les moyens pour arriver à ses fins. Ce sont des personnes généralement sensibles qui ont du mal à trouver et à entretenir des relations sur le long terme. De plus, une personne nocive peut arriver à vous faire culpabiliser si vous n’êtes pas présent pour lui dans les moments difficiles. 

Séance d’hypnose pour se libérer d’une relation toxique 

Aujourd’hui, je vous propose une séance d’hypnose pour se libérer d’une relation toxique. Après avoir lu attentivement les lignes précédentes, je pense que vous savez comment reconnaître une personne toxique. C’est peut-être un ami, un collègue, un membre de votre famille, etc. Voici donc une séance d’hypnose pour travailler sur ce genre de relation. Prenez place dans un endroit calme où vous serez sûr de ne pas être dérangé. Allez, je ne vais pas vous faire attendre davantage. Vous êtes prêt ? Alors, je vous souhaite à toutes et tous une bonne séance. 

À vos claviers : vous avez maintenant toutes les clés en main afin de reconnaître une personne toxique. Je me dois donc de vous poser la question : “avez-vous des gens nocifs dans votre entourage ?” Quoi qu’il en soit, je vous conseille vivement de prendre vos distances et de ne surtout pas essayer de raisonner ce type de personnage. Cela ne vous amènera rien de bon, bien au contraire. J’ai hâte de découvrir vos expériences à ce sujet. N’hésitez pas à venir me les partager en commentaires. Je vous remercie pour votre attention et je vous dis à très vite pour un nouvel article et une nouvelle séance d’hypnose. À bientôt !

About the author

Commentaires

  1. Je viens a peine de lire le premier élément et je suis d’accord avec vous a 100% c des personnes égoïstes manipulateurs et calculateur ils veulent tout va comme eux ils veulent. …….

  2. Bonjour je lis beaucoup depuis quelques temps sur les relations toxiques car je me questionne beaucoup sur les relations avec mon conjoint qui sont très en dents de scie.parfois très fusionnelles parfois très distantes .j’ai dimportants problèmes de santé depuis 2 ans ce qui m’ont fait réfléchir sur mon chemin de vie .je trouve des traits de personnalité toxique chez mon con joint et je ne sais pas comment men détacher. Ma fille aînée est déjà partie ne supportant plus ses attitudes et ses comportements avec moi .ma seconde vit avec nous .nous avons suivi avant l’été des séances avec une thérapeute de couple mais sans réels impacts sur nos relations .pas de prise de conscience. Je suis perdue .alexandrine

  3. Bonjour Alexandrine, oui c’est difficile de prendre des décisions face à une relation toxique. La seule vraie question est « est-ce que cette relation vous rend heureuse ou non ? »
    Y a t-il plus d’avantages ou d’inconvénients, ou ces vécus négatifs pèsent-ils plus lourds dans la balance.
    Une relation de ce genre peut mettre gravement à mal votre estime de soi. Vous pouvez ne plus savoir qui vous êtes et de quoi vous avez envie dans certains cas.
    Surtout, pensez à vous et fuyez le genre de relation qui détruit l’autre. C’est pas ça l’amour !

  4. Bonjour Sandrine,
    Comme Alexandrine, je lis bcp depuis que j’ai quitté mon mari voici une petite année.
    Je retrouve mon mari dans toute votre description de la personne toxique. Et je dis: j’ai vécu avec un pervers narcissique (PN). Il m’a poussé à le quitter. A petits feux sur plusieurs années, ce ne fut que de la manipulation, de la maltraitance, des mensonges, des humiliations, plus sa double vie. J’ai fini par quitter le domicile en ayant la remarque “tu m’as laissé” alors qu’il faisait tt pour me mettre dehors et me remplacer 3 semaines après mon départ.
    C’est très curieux cette double personnalité:
    accès de colère- peu de temps après tt est fini et je t’aime.
    “Bon Dieu des rues et Diable de maison” .
    Impossibilité de se remettre en question, d’avouer ses tors , jamais d’excuses,
    toujours le plus beau , charmer, le plus fort, le meilleur,
    à prendre la parole et à tenir le discours devant tous les amis, famille, juste qq mots que je pouvais dire. Sur les dernières années, des listes de travaux à faire puisque j’étais en retraite, jamais assez bien, remarques tjs BIEN dosées!!! remarques sur mes tenues vestimentaires ne lui plaisaient pas, obligée de me changer pr sortir avec lui, ainsi je ne savais plus choisir mes achats de vêtements car j’avais peur que cela ne lui plaise. Trop grosse, tu as du ventre….. ne te ressert pas une 2eme assiette…. faut que tu perdes du poids…… alors que je n’ai qq 6 -7 kg en trop vu mon âge!
    Pour éviter les coups de gueule, j’anticipais pour que tt soit nikel avant son retour le soir
    Le pouvoir au sein de l’entreprise dont il était gérant, le bon salaire avec, n’ont fait que renforcer le PN qu’il était à la maison ( invivable ds l’entreprise, qq salariés m’en ont parlé et bien des dégats aussi).
    Aujourd’hui, divorce et combat pour récupérer ma part financière.
    Je suis détruite, vidée, épuisée, fatiguée….. bien cabossée ! je dois maintenir le cap pr ma fille qui est jeune et se rend compte maintenant que son père ne l’aime pas car indifferent , insultes aussi……, avec des coups et blessures que j’ai signalé à la gendarmerie…
    Quand est ce que la vie va me sourire, va nous sourire????
    Comment me, nous reconstruire?

  5. Malheureusement je pense que je suis concernée tout ce que vous décrivez je le vie et actuellement je suis épuisée
    Partir n’est pas facile mais je crois que je dois m’y résoudre

  6. J’ai lu attentivement le profil d’une personne toxique, et bizzarement je me retrouve sur certains points comme questionner son entourage vu que mon mari faisait régulièrement la “tête” j’essayais de savoir pourquoi il était comme celà. Ji’ai subie celà pendant 30 ans et je suis toujours avec lui. Voilà je me sens lache vis à vis de mes enfants, qui depuis sont grands et indépendants. Même si son comportement a changé “presque ” jamais il ne s’est excusé. Merci pour vos vidéos de qualités. Bon dimanche

  7. Bonjour Catherine et Jackie,
    Croyez moi j’ai mis longtemps à partir. Je commençais à m’en rendre malade. Mon ventre me faisait très mal avec diarrhées nombreuses par jour….
    27 ans de vie commune, aujourd’hui tt me revient ds la tête et j’aurais dù partir bien avant.
    Le mois précédent mes 60 ans je suis partie.
    Depuis je suis mieux, mais épuisée, fatiguée, psychologiquement et physiquement. Je sais que le côté psy sera plus dur à reconstruire.
    Les amis , la famille sont les branches qui ns permettent de remonter et de prendre conscience que la vie est belle.

  8. Bonjour Marie, oui ce que vous décrivez ressemble bien à un fonctionnement pervers tourné vers soi. Pour ce type de personnes, tout est tourné vers ses propres besoins. Dépourvu d’empathie, le PN joue avec les émotions des autres. Pour vous reconstruire, il est important que vous réalisiez que vous n’êtes pas responsable de tout cela. Que le problème vient de lui. Il y a probablement des souvenirs traumatiques à apaiser. Peut être pourriez-vous vous faire aider auprès d’un psychologue qui pratique l’emdr. Ce vécu met à mal l’estime de soi, c’est important de le travailler.
    Bon Courage à vous et votre fille Marie.

  9. Bonjour Jackie, si vous vous sentez concernée c’est que votre relation de couple ne vous rend pas heureuse. Elle est loin d’être ce que vous pourriez espérer. Réfléchissez à ce que votre couple vous apporte, pensez les pour et contre et faites le bilan. Si elle vous fait plus de mal que de bien, il faut faire quelque chose. Si aucun changement n’est possible avec votre conjoint, il vaut mieux que vous vous préserviez. Votre vie vous appartient. Je vous souhaite Le meilleur.

  10. Bonjour Catherine. Vous décrivez un mari qui fait la tête. Peut-être qu’il cache ses émotions (par éducation ou pudeur), peut-être est-il mal dans sa peau depuis des années ? En avez-vous parlé avec lui ? Refuse t-il toutes communications sur le sujet ? Si vous êtes avec lui depuis si longtemps c’est qu’il à vous à apporter par ailleurs. Quelles sont ses qualités ? Que vous apporte t-il ? Réfléchissez y afin de voir aussi les bons côtés. J’espère qu’il y en a ! Quand on vit ensemble depuis si longtemps, on prends l’autre pour acquis et c’est une erreur. On ne fait plus d’efforts avec l’autre tandis que l’on continue d’être agréable avec l’entourage. Il faut en prendre conscience pour faire des changements. Mais peut-être que c’est plus grave que cela, je ne sais pas ? J’essaye de vous donner des pistes de réflexions. En tous cas, vous avez le droit d’attendre une vie agréable. Faites ce qu’il faut pour cela. Bon courage Catherine.

  11. Du côté psy, je vous assure qu’il existe des outils thérapeutiques efficaces qui peuvent vous aider à laisser le passé derrière vous. Sinon, écrivez pour vous, mais mettez en mots tout ce que vous ressentez, ne laissez pas tout cela tourner dans votre tête et votre coeur.

  12. Bonjour Sandrine, Je vais coucher sur le papier tout ce qui tourne ds ma tête, cela permettra d’éliminer une partie de ce mal. Je suis suivie par une psychologue, je ne sais pas si elle pratique l’emdr. Toutefois, puis je la pratiquer seule à la maison avec un métronome?
    Merci de vos conseils et de votre soutien. Bien à vous

  13. Je vous déconseille de pratiquer l’emdr seule. C’est une technique très puissante. il faut savoir l’utiliser. M^me moi, je préfères éviter de la pratiquer seule sur des sujets douloureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.