Dependance au sucre

Hypnose pour se libérer du sucre

Le sucre étant un vrai fléau pour notre santé physique et psychique, je vous propose cette séance d’hypnose.

Etes-vous dépendant aux aliments sucrés ? Avez-vous envie de manger quelque chose de sucré le soir sur votre canapé ou à chaque fin de repas ? Cette séance d’hypnose peut vous aider. Ce n’est pas magique mais en l’écoutant plusieurs fois, certaines choses peuvent commencer à changer.

Ecoutez cette séance plusieurs fois (2 ou 3 fois par semaine), un moment de calme où vous ne serez pas dérangé. Asseyez-vous confortablement mais ne vous allongez pas. Laissez-vous aller à rêver. Utilisez votre imagination, jouez le jeu…

D’autres séances d’hypnose sont disponibles gratuitement en MP3.

Bonne écoute.

About the author

Commentaires

  1. Bonjour

    Merci beaucoup pour votre partage. Vos séances sont pour moi une aide précieuse 🙏🏼.
    J’ ai effectué la séance mais lorsque je pratique les exercices comme celui du sac à dos ou du bouton, je ressens un sentiment d’angoisse, de peur du vide. Comment lutter contre cette peur pour réussir à me débarrasser de mon addiction ?
    Merci encore pour votre aide,
    Cordialement,
    Anne

  2. Bonjour Anne. Votre angoisse est sans doute liée à votre peur de vivre sans votre addiction. Peut être pourriez vous imaginer quelque chose qui vous sécurise symboliquement : par exemple, une corde de sécurité qui vous empêche de tomber dans le vide dans la métaphore du sac à dos. Pour le bouton de réglage, allez-y plus progressivement. Baissez d’un niveau seulement à chaque écoute. Utilisez votre imaginaire pour vous sécuriser métaphoriquement. Persévérez !

  3. Bonjour Sandrine,
    Je viens de vivre votre séance d’hypnose, c était fabuleux !!!!
    Tendre merci.
    Est-ce possible de faire un travail plus approfondie et en consultation individuel s il vous plaît ?

    Bien cordialement.

  4. Bonjour, Je suis très contente que cette séance vous ai plut. Oui c’est possible de faire un travail individuel, je prends encore quelques patients. N’hésitez pas à me joindre par téléphone ou à me laisser un message. bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.