soigner ses blessures émotionnelles

Soigner ses Blessures Émotionnelles | Réflexion + Exercice

Si vous êtes ici, c’est que vous portez sûrement des blessures émotionnelles. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui ont été profondément blessé, rejeté, abandonné, voire humilié par le passé. Parfois, ils pensent même avoir réussi à tourner la page, mais ils se rendent bien compte que quelque chose revient sans arrêt. Vous savez, c’est un peu comme si le sort s’acharnait sur eux. Résultat, ils revivent encore et encore les mêmes blessures. Mais en réalité, c’est leur vision des choses qui les plonge dans un fonctionnement récurrent. Vous êtes dans ce cas ? Alors, cet article est fait pour vous ! Et qui sait ? Cela vous permettra peut-être d’adopter un autre point de vue.

D’où viennent ces blessures émotionnelles ?

Tout d’abord, imaginons que vous avez le sentiment d’avoir été délaissé et mis de côté. Cela peut être à cause :

  • de vos parents qui travaillaient trop ou qui étaient trop occupaient par votre petit(e) frère/sœur malade ;
  • de votre meilleur ami qui vous a trahi ;
  • d’une peine de cœur, etc.  

Pendant cette période, vous avez pu penser que vous n’étiez pas digne de cette attention, de cet intérêt, de cet amour, et cela a créé une blessure en vous. D’ailleurs, vous l’avez peut-être surmonté pendant un temps, mais par la suite, il est venu un autre abandon. 

Et là, consciemment ou inconsciemment, vous vous êtes dit :

“Il doit y avoir quelque chose qui ne va pas chez moi. Je ne suis pas digne d’être aimé”, etc.

D’où viennent vos blessures émotionnelles ?
D’où viennent vos blessures émotionnelles ?

Soigner ses blessures émotionnelles en changeant sa vision des choses  

À partir de là, tout est vécu et interprété à travers cette blessure. Donc, vous pouvez vous dire que les gens ne sont pas fiables et qu’ils peuvent sortir de votre vie à tout moment. Vous pouvez même être convaincu que vous finirez seul, sans personne à vos côtés. 

Lorsque l’on souffre d’une blessure d’abandon, ce type de croyance peut faire son apparition. Si vous êtes dans cette situation, vous devez à tout prix changer votre vision des choses.

Après tout, cette personne, qui vous a rejeté, a peut-être subi une expérience similaire. Avez-vous déjà pensé à cela ? Eh oui, la plupart des gens ont envie d’être aimé et apprécié. Il est donc fort probable qu’elle réagisse à travers son propre schéma d’abandon, de rejet.

Par exemple, si le ton monte entre votre compagnon et vous, vous pouvez être blessé par l’une de ses réactions. Mais au départ, avait-il vraiment pour objectif de vous faire du mal ?

Changer sa vision des choses
Changer sa vision des choses

Les symptômes liés aux blessures émotionnelles 

Comprenez bien que les coups font souffrir tant que les blessures ne sont pas guéries. D’ailleurs, pour se protéger et moins ressentir la douleur, certains n’hésitent pas à accuser les autres ou à se persuader qu’ils ont réussi à tourner la page. Mais franchement, ce n’est pas la solution idéale. 

Leurs émotions sont toujours présentes et peuvent, parfois, s’exprimer par des symptômes comme : 

Celles et ceux qui ont vécu un ou plusieurs rejets peuvent aussi croire qu’ils sont ternes, ennuyeux et qu’ils n’intéressent personne. Si vous avez subi de nombreux échecs par le passé, vous pouvez également croire que vous n’êtes pas à la hauteur et que vous ne serez jamais capable de réussir. 

Quoi qu’il en soit, pour éviter que vos blessures empoisonnent votre présent, vous devez, dans un premier temps, les identifier ! Alors, quelles sont-elles ? Humiliation, abandon, rejet, trahison ? Prenez une feuille et un stylo afin de les lister.

➥ Découvrir aussi 6 bonnes raisons de se mettre à l’écriture

Identifier et lister ses blessures émotionnelles
Identifier et lister ses blessures émotionnelles

Accepter ses blessures émotionnelles pour aller de l’avant

Nous pouvons surmonter un traumatisme, mais il est bien plus douloureux de nier ce que nous avons subi. Et lorsque l’entourage ne l’accepte pas, n’y croit pas ou ne prend pas cette souffrance au sérieux, cela peut être très difficile. Alors oui, pendant un temps, vous pouvez essayer de le nier, mais si vous souhaitez l’apaiser et l’atténuer, vous devrez, à un moment ou à un autre, l’accepter

Une très bonne amie à moi adorait citer “Nietzsche” sur cette citation bien connue :

“Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort”

Je la remercie, car j’ai gardé cette phrase comme un mantra au fil des épreuves de la vie. Certains interpréteront celle-ci comme l’expression d’une forme de résilience, d’optimisme, quand d’autres l’envisageront plutôt comme une invitation à considérer la souffrance comme une opportunité pour grandir. 

D’ailleurs, vous connaissez peut-être ce terme de résilience défini par Boris Cyrulnik. Il nous dit que c’est la capacité à réussir et à se développer en dépit de l’adversité. Beaucoup de personnes vivent des expériences compliquées et pourtant, tout le monde n’en sort pas avec des séquelles. Nombreux sont ceux qui auraient la possibilité de continuer malgré les difficultés.

La résilience, tout comme l’optimisme a été étudié en psychologie et il se trouve qu’il est possible d’apprendre à l’être davantage au quotidien. Ainsi, vous aurez la capacité de percevoir ce qu’il y a de bien et de croire que les choses vont s’améliorer. Pour aller dans ce sens, les exercices d’auto-hypnose ou de méditation peuvent grandement vous aider.

Dans cette vidéo, je vous donne justement un exercice pour soigner votre blessure :

Exercice pour soigner ses blessures émotionnelles

À vos plumes : j’espère sincèrement que cet article vous a aidé à réfléchir sur vos blessures émotionnelles. Qu’en pensez-vous ? Avez-vous des questions à ce sujet ? Si oui, venez m’en faire part dans les commentaires ci-dessous. Je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre. Et pour devenir plus enthousiaste dans votre vie, découvrez 6 astuces en cliquant ICI. À bientôt ! 🙂

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.