arrêter de grignoter entre les repas

Comment Arrêter de Grignoter entre les Repas ? | 7 Astuces

Saviez-vous que le grignotage peut avoir de réelles conséquences sur la santé ? Eh oui, manger à toute heure perturbe le cycle de la digestion et favorise donc, la prise de poids. Généralement, quand on se jette sur son frigo, ce n’est pas pour consommer des aliments sains et équilibrés, bien au contraire. Alors, comment arrêter de grignoter entre les repas ? Dans cet article, je vous donne 7 astuces pour vous défaire de cette sensation de faim et qui sait ? Grâce à elles, vous arriverez peut-être à retrouver une silhouette idéale. Are you ready ? Let’s go ! 😉

1 – Prendre le temps de mastiquer ses aliments pour arrêter de grignoter

Trop de personnes ne prennent pas le temps de manger. Pourtant, mastiquer ses aliments permet justement de déclencher un élément important qui n’est autre que la SATIÉTÉ, notamment grâce à la libération de l’histamine ! Je vous entends déjà me dire : “c’est quoi ça ?” En fait, c’est un neurotransmetteur qui stimule la sécrétion de suc gastrique. Celui-ci est nécessaire à la digestion, mais aussi, à la transmission du message de satiété

Par ce fait, quelques minutes après le début du repas, votre cerveau va comprendre qu’il est temps d’arrêter de manger. La sensation de faim s’estompera, et ce, peu importe l’aliment que vous avez consommé. 

Alors, imaginons que votre repas dure une vingtaine de minutes. Si vous mâchez convenablement vos aliments, je peux vous garantir que vous n’aurez plus faim à la fin de votre repas. 

➥ Mon livre : maigrir grâce à l’auto-hypnose

2 – Opter pour une alimentation saine et équilibrée 

Vous le saviez déjà ? Qu’importe, il est toujours bon de faire une petite piqûre de rappel. Vous devez, à tout prix, prendre soin de ce que vous mettez dans votre assiette.

Bien entendu, veillez à ne pas manger en trop grande quantité. De plus, les plats en sauce, les aliments salés, gras et sucrés sont à limiter au maximum. Pour augmenter la sensation de satiété, sachez également que les protéines jouent un rôle fondamental. 

En mettant dans votre assiette des aliments sains, vous n’aurez plus faim pendant la journée. Résultat ? Cela vous évitera de grignoter par-ci par-là. 

Et si on parlait de la junk-food ! Si vous avez l’habitude d’en consommer, bannissez-la sans plus attendre. En plus d’être très mauvaise pour la santé, ces aliments ne nourrissent pas suffisamment. Pour la plupart d’entre vous, vous êtes déjà sûrement allé au McDo, non ? Alors, que se passe-t-il quelque temps après le repas ? Eh oui, on a faim de nouveau ! 

Le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est de vous mettre derrière les fourneaux. Oui, ça prend du temps, mais on n’a rien sans rien. Au moins, vous serez exactement ce que vous consommez, tant au niveau de la qualité des aliments, que de la quantité. Si le midi, vous mangez au sein de votre entreprise, pensez à vous préparer un tupperware. En cuisinant vous-même, vous mangerez sain, tout en vous faisant plaisir. Après tout, on n’est jamais mieux servi que par soi-même ! 😉

3 – Privilégier des aliments sains 

Parfois, l’envie de grignoter vous est insupportable ? Dans ce cas, au lieu de vous jeter sur un mauvais aliment, préférez plutôt une pomme ou une banane, par exemple. Votre barre de chocolat n’aura qu’à bien se tenir ! 😉

Grignoter ne veut pas forcément dire qu’on s’alimente de la mauvaise façon. Pour beaucoup, cela peut être une manière de se réconforter, de se calmer, d’évacuer le stress. Dans ce cadre, il vous faudra identifier les raisons du grignotage et les traiter

Arrêter de grignoter pour maigrir

4 – En parler autour de soi pour arrêter de grignoter

Comme je vous l’ai évoqué précédemment, certains ne se sentent pas bien et consomment donc, entre les repas. Si vous êtes ici, vous en faites peut-être partie. Alors, pourquoi ne pas faire appel à un soutien psychologique ? Même si vous grignotez depuis votre tendre enfance, il est tout à fait possible de vous défaire de cette fâcheuse habitude. Il ne s’agit pas d’une fatalité, bien au contraire. De nombreux professionnels sont à votre écoute et prêts à vous aider. Il ne tient qu’à vous de prendre les dispositions nécessaires pour sortir de ce manège infernal. 

5 – Identifier les moments où l’envie de grignoter est trop forte

Je vous invite à vous poser la question suivante : “quelles sont les situations qui me poussent à grignoter ?” Les identifier vous permettra de les éviter au maximum. Dans votre cas, cela peut être avant un entretien d’embauche, une réunion, en rentrant du travail, etc. Peu importe ! Le principal est de mettre la main dessus, afin de faire le point. Ainsi, vous pourrez davantage résister à l’appel de votre frigo !

➥ Découvrir comment stopper les compulsions alimentaires

6 – Vider son placard et son frigo 

Certes, c’est une solution un peu radicale, mais parfois, il faut savoir prendre les décisions qui s’imposent. Si vous ne pouvez pas résister à la tentation, c’est sans doute l’une des solutions qui vous conviendra le mieux. Si vous allez faire une balade en ville, vous pouvez également éviter de prendre de la monnaie avec vous. Au moins, vous serez sûr de ne pas craquer sur la vitrine de la boulangerie du coin. Quoi qu’il en soit, le début sera dur, c’est certain, mais après 30 jours, il vous sera déjà plus facile de dire “NON” au grignotage. En moyenne, il faut 1 mois pour instaurer une nouvelle habitude dans son quotidien.

7 – S’occuper pour ne pas penser à grignoter

Lorsqu’on s’ennuie, qu’on n’est pas occupé, il est normal de vouloir combler ce vide. Pour ce faire, certains se servent de la nourriture pour y faire face, d’autres préfèrent s’adonner à une activité. D’ailleurs, c’est ce que je vous préconise. Dès lors que l’envie devient trop forte, sortez prendre l’air. Une petite balade en ville ou en forêt peut parfaitement faire l’affaire. Vous pouvez aussi lire quelques pages d’un bon livre, faire du sport, passer un coup de téléphone à un(e) ami(e), etc. Bref, occupez-vous pour chasser cette pensée de votre esprit.

À vos claviers : arrêter de grignoter entre les repas n’est pas aisé pour tout le monde, c’est un fait ! Cependant, avec ces 7 conseils, vous avez déjà de bonnes bases pour vous limiter, voire même, vous en défaire totalement. En tout cas, c’est ce que je vous souhaite. N’hésitez pas à venir me faire part de vos expériences à ce sujet dans les commentaires ci-dessous. Et pour aller plus loin, vous pouvez venir découvrir mes programmes minceurs. À très vite ! 😉

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.