Comment Gérer son Stress ? | 5 Astuces

Dans notre société actuelle, nous sommes beaucoup à être soumis au stress. Cela peut-être dû à divers facteurs tels que : un examen, un entretien, etc. Nous pouvons également avoir le sentiment de courir tout le temps, sans jamais vraiment maîtriser les choses. Alors, comment gérer son stress ? Dans cet article, je vous livre 5 astuces pour vous libérer de cette émotion. Allez, je ne vais pas vous faire attendre davantage. C’est parti !

1 – Comprendre le stress pour mieux le maîtriser

Tout d’abord, il est important de répondre à 2 questions essentielles : qu’est-ce que l’on met vraiment sous ce terme de stress ? Lorsque celui-ci devient un problème, que se passe t-il réellement dans notre corps et dans notre cerveau ? En fait, le stress est un phénomène d’adaptation naturel qui est nécessaire. Il est dans notre corps et en réaction à notre environnement. Par contre, lorsque ce stress est prolongé, nous devenons incapables de réagir, car l’organisme et le cerveau s’épuisent. Cela peut entraîner des problèmes de mémoire et de concentration, par exemple. 

Le stress chronique 

S’il est chronique, le stress peut aussi engendrer des troubles anxieux (dépression, addictions, etc.). Il est donc primordial de ne pas le laisser s’installer. D’ailleurs, de nombreuses et récentes études montrent que certaines émotions comme la colère et l’irritabilité augmente le risque d’infarctus et d’accident vasculaire cérébral. De plus, les personnes ayant des émotions positives (la joie, l’altruisme, la détente, l’amour, etc.) résistent davantage à un virus du rhume que les personnes ayant des émotions négatives. C’est un exemple parmi tant d’autres.

Les conséquences du stress 

Il faut bien faire la différence entre le bon stress et le mauvais stress. Ce premier nous aide à relever des défis (le sport, les examens, etc.), mais aussi, à améliorer notre productivité, notre créativité et notre motivation. De l’autre côté, il y a le mauvais stress ! Celui-ci nous limite, nous paralyse et peut même nous empêcher de dormir. Ce qui peut provoquer : 

Les facteurs de stress

Les sources de stress peuvent être :

  • les études ;
  • le travail ;
  • une rupture amoureuse ;
  • des événements douloureux ; 
  • des difficultés financières ; 
  • un accident ; 
  • un manque d’organisation ; 
  • du surmenage ; 
  • des doutes à propos de soi ; 
  • un manque de confiance en soi
  • une tendance à tout le temps anticipé le négatif, etc. 

Les symptômes du stress

Autrefois, lorsque nous étions des hommes des cavernes, nous devions faire face à toutes sortes de dangers. Ainsi, pour se protéger des bêtes féroces, notre système nerveux nous prépare à l’attaque ou à la fuite. Le tout, en accélérant notre fréquence cardiaque et notre tension artérielle. Notre cerveau est alors inondé de cortisol (l’hormone de l’action qui est aussi l’hormone du stress). Dans cette situation, les battements du cœur s’accélèrent, la température du corps se modifie, mais pas seulement… La respiration est plus courte. Par ce fait, des symptômes du stress apparaissent. Cela entraîne une sidération de la pensée, c’est-à-dire une difficulté à penser correctement. Parfois, il peut même survenir des attaques de panique. 

En cas de danger, tous ces symptômes sont tout à fait normaux. Cependant, notre cerveau ne fait pas la différence entre un danger réel (comme un lion prêt à bondir) et un danger penser, imaginer. Si ce signal de danger est trop fréquent, le retour à l’équilibre sera difficile. Pour y remédier, il faut donc agir sur son mental et sur son corps pour calmer son stress. Comment faire ? Faites le plein d’émotions positives !

2 – Faire le plein d’émotions positives 

Les petits plaisirs

La joie, le rire et le plaisir sont autant de bonnes endorphines pour le cerveau. Ces émotions vont contrer les effets négatifs du stress et de l’anxiété. Alors, je vous propose de faire une liste de petits plaisir simples qui vous font ressentir des émotions positives. Par exemple :

  • aller marcher dans la campagne ; 
  • caresser son chat ;
  • prendre un bain ou une longue douche relaxante ; 
  • faire une pause-café ; 
  • s’occuper de ses plantes ou de son jardin ;
  • marcher pieds nus dans l’herbe, etc. 

N’hésitez pas à vous y référer régulièrement. Vous l’aurez compris : avoir des choses positives dans son quotidien permet de mieux gérer son stress.

La musique 

La musique est un puissant vecteur d’émotions. Sélectionnez des musiques qui vous donnent la pêche ! Enregistrez-les sur votre playlist et faites en sorte de les avoir toujours sous le coude.

Le pouvoir des mots

Il y a aussi le pouvoir des mots positifs. Ceux qui résonnent à l’intérieur de vous. Prenez le temps de noter les phrases qui vous inspirent, qui vous font du bien et gardez-les accessibles. Par exemple, cette phrase du dalaï-lama : 

“ Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous…”

3 – La respiration

Celle-ci est une astuce toute simple, mais très importante. Notre respiration s’adapte à notre activité (effort physique, sommeil, etc.) et envoie de l’information constante à notre cerveau. La plupart du temps, nous n’en avons pas conscience. Cela peut-être : 

  • les odeurs ;
  • la température de l’air ;
  • les sensations physiques, etc.

Les neurologues ont observé l’influence de la respiration sur les manifestations du stress dans notre cerveau. Il est vraiment utile d’utiliser consciemment notre respiration pour agir sur notre système nerveux et diminuer ce fameux cortisol. Il existe de nombreuses techniques de respiration efficace. Vous trouverez de nombreuses applications sur smartphone.

4 – Le sourire 

Le sourire influence réellement nos émotions et permet donc de mieux gérer son stress. En général, nous savons bien que le rire a un effet bénéfique sur notre manière de penser et de réfléchir. Les études en psychologie ont démontré, par exemple, que des personnes qui visionnent des vidéos de gags ont davantage de facilité à résoudre un problème que les autres. En effet, ceux qui ont visionné ce type de vidéo sont plus créatifs dans leur recherche de solutions. De plus, quand nous sommes de bonne humeur, nous mémorisons plus facilement les situations positives, mais pas que… Nous aurons aussi plus tendance à nous lancer dans un business un peu plus risquée. Par contre, de mauvaise humeur, nous retiendrons essentiellement ce qui est négatif. Cela nous incitera à la prudence et à la timidité dans nos décisions. 

Sachez que le sourire (même forcé) entraîne une baisse du stress à partir du moment où ils englobent les muscles de la bouche et des yeux. La contraction des muscles du visage impliqué dans le sourire envoie un message positif au cerveau. Cela provoque donc une émotion positive. En résumé, simuler le bonheur contribue à se sentir vraiment heureux. Recevoir ou dispenser un sourire a vraiment des effets positifs sur notre bien-être. Pensez donc à sourire plusieurs fois dans la journée, même si vous n’en avez pas vraiment l’envie. Vous pouvez aussi multiplier les moments d’humour en regardant régulièrement les spectacles de vos humoristes préférées. En bref, mettez du rire dans votre vie !

5 – Reprogrammer son cerveau

Je vous invite à pratiquer la visualisation positive, créatrice. Les personnes qui sont anxieuses et/ou stressées ont souvent un scénario négatif en tête à propos de ce qui va se passer, de leurs capacités ou même du jugement des autres. Le scénario catastrophe est imaginé de façon précise et ainsi, on se persuade que c’est ce qui va se passer. Par exemple, lors d’un examen ou d’un entretien, on peut s’imaginer à quel point cela va échouer. Du coup, en situation, on perd tous ses moyens.

Utiliser son imaginaire 

Alors, amusez-vous à faire l’inverse en utilisant votre imaginaire. Prenez un moment pour respirer tranquillement et fermer les yeux. Ensuite, imaginez le scénario idéal de la situation (avec tous les détails) qui vous inquiète ou vous stress. Par exemple, si vous êtes un peu trop timide et que vous vous projetez dans une situation où vous allez devoir parler, imaginez-vous être à l’aise dans cette situation. 

S’aider d’un modèle

Vous pouvez même vous aider d’un modèle, quelqu’un que vous admirez pour son aisance, sa facilité à s’exprimer, son assurance, etc. Puis, vous l’imaginez dans la situation que vous allez vivre avec tous les détails, c’est-à-dire la façon dont il bouge, dont il parle, etc. Ensuite, vous vous imaginez avec cette même aisance et cette même assurance ! En bref… Amusez-vous avec votre imaginaire pour aller du côté positif.

À vos claviers : vous savez maintenant comment mieux gérer votre stress. Que ce soient dans des situations exceptionnelles (examen, entretien, etc.) ou des situations du quotidien, il existe de nombreuses possibilités pour mieux le maîtriser. Si vous avez besoin d’astuces et de techniques qui ont fait leurs preuves, je vous invite à vous procurer mon nouveau livre intitulé “zéro stress pour mon ado”. Celui-ci est adapté aux étudiants, mais aussi, à leurs parents. Bien entendu, n’hésitez pas à me faire part de vos soucis de stress en commentaire. Je vous remercie et je vous dis à très vite pour de nouveaux articles de blog !

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.