conseils pour ne plus avoir peur de l'échec

Comment ne plus avoir peur de l’échec ? | 4 conseils

La peur de l’échec est ancrée en chacun de nous. Moi-même, il m’est déjà arrivé d’avoir peur d’échouer dans tel ou tel projet. Je pense plus spécifiquement à l’entrepreneuriat, mais la peur de ne pas être à la hauteur s’applique également à d’autres projets plus personnels. Quoi qu’il en soit, si vous êtes ici, vous avez sûrement besoin de quelques conseils pour la surmonter et la vaincre une bonne fois pour toute. Alors ne bougez pas, car je vous partage dans cet article quelques éléments de réponse. 

1 – Voir l’échec comme un apprentissage pour progresser et s’améliorer 

Saviez-vous que les grands leaders de ce monde considèrent plutôt l’échec comme un tremplin vers le succès ? Certes, certains ont un petit coup de pouce du destin et réussissent dès leur première tentative, mais comprenez bien que ce n’est qu’une minorité. En effet, la plupart des entrepreneurs, des sportifs ou autres, échouent à plusieurs reprises avant d’atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés.

Et puis si vous avez peur d’échouer, mon petit doigt me dit que vous songez à prendre un risque prochainement. C’est une très bonne chose, car c’est en sortant de votre zone de confort que vous pourrez grandir et croître. Mais dans ce cadre, une chose est sûre : des erreurs, vous en ferez. D’ailleurs, nous en commettons tous. Par exemple, si vous comptez vous mettre au surf, alors que vous n’en avez jamais fait, vous risquez de tomber à plusieurs reprises. Cependant, à force de vous relever, vous finirez bien par réussir à tenir quelques secondes dessus. 

Je vous invite donc à voir l’échec comme un apprentissage pour progresser et s’améliorer. Pour vous en rendre compte, vous n’avez qu’à lire des autobiographies. Beaucoup ont dû affronter de terribles tempêtes, mais ont toujours fini par se relever. Votre capacité à faire de même joue donc un rôle fondamental, ne l’oubliez pas. 

2 – Utiliser l’échec pour devenir plus fort et ne plus en avoir peur 

Vous avez travaillé dur, mais malgré tout, vous avez quand même échoué ? Du moins, c’est la vision que vous en avez. En effet, les apparences sont parfois trompeuses. Alors ok, vous n’avez peut-être pas eu les résultats escomptés, mais une chose est sûre : vous avez appris énormément sur le chemin. Oui, ce n’était pas parfait, et alors ? Ce peut être l’occasion de vous poser les bonnes questions et d’être honnête avec vous-même. 

Vous savez, tous les leaders de ce monde se remettent en permanence en question. Ce que je vous dis là vous paraît peut-être simple en apparence, mais pour la majorité des gens, c’est loin d’être évident.

avoir le courage de se relever après un échec

Sur le coup, il est certain qu’il n’est jamais très agréable d’être confronté à l’échec. Clairement, ça fait mal, mais si vous parvenez à vous remettre en question, vous aurez toutes les cartes en main pour avancer et ne plus commettre les mêmes erreurs à l’avenir. L’échec n’est en aucun cas une fatalité, c’est surtout le courage de vous remettre en selle qui compte le plus.

3 – Prendre davantage confiance en soi pour changer sa vision de l’échec

Si vous êtes effrayé par cette idée, il est également possible que vous manquiez de confiance en vous. Mais si vous échouez, cela ne veut pas dire que c’est une honte ou encore que vous êtes un raté, loin de là. 

Alors pour mieux maîtriser votre peur de l’échec, travaillez votre confiance en vous et vous verrez… par la même occasion, vous changerez votre rapport à l’échec.

4 – Arrêter d’avoir peur du regard des autres pour surmonter sa peur de l’échec

Si vous avez peur d’être jugé en permanence, je tiens à vous rassurer : ce n’est pas de votre faute. En fait, depuis notre tendre enfance, nous sommes habitués à cela. Par exemple, ce peut être nos camarades de classe qui se moquent de nous ou encore de la maîtresse qui nous colle une mauvaise note, etc. Le problème, c’est que la peur du regard des autres peut nous paralyser dans nos actions

Il est donc important de s’en détacher pour avancer vers ses objectifs. Déjà, sachez que si vous êtes critiqué par untel ou untel, ce n’est peut-être que le reflet de ses expériences passées, de son éducation, de ses peurs, de son état émotionnel sur l’instant, etc. 

Arrêter de se soucier du regard des autres pour vaincre la peur de l'échec

Il faut aussi apprendre à faire la part des choses et à dissocier les critiques qui sont là pour nous enfoncer de celles qui sont là pour nous faire progresser. Dans ce cadre, il ne tient qu’à vous de faire le tri. 

Et pour finir, souvenez-vous que la vie passe a une vitesse folle et que se soucier du regard des autres est une perte de temps. Ne faites pas comme la plupart des gens qui finissent leur vie avec des regrets. Prenez vos décisions et limitez le contact avec les jaloux ou les personnes négatives. Vous seul savez ce qui est bon pour vous. D’ailleurs, vous pouvez aussi découvrir mon article où je vous donne des astuces pour reconnaître les personnes toxiques

En résumé 

Pour ne plus avoir peur de l’échec et avancer, rappelez-vous de ces 4 conseils : 

  • Voyez-le comme un apprentissage ;
  • Utilisez-le pour progresser et devenir plus fort ;
  • Prenez davantage confiance en vous ;
  • Arrêtez de vous soucier du regard des autres.

J’espère sincèrement qu’ils vous aideront à concrétiser vos rêves. Allez, venez me faire part de vos impressions et de vos expériences dans les commentaires. Et pour aller plus loin, découvrez dès maintenant comment utiliser l’hypnose pour atteindre ses objectifs

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.