préserver sa santé mentale

Comment Préserver sa Santé Mentale ? | 6 Clés Indispensables

Comment préserver sa santé mentale ? Dans cet article, je tenais à vous rappeler les principes essentiels au bon fonctionnement de notre cerveau, de notre organisme. Après tout, vous connaissez bien la phrase qui dit « Un esprit sain dans un corps sain », pas vrai ? Voici 6 clés à implémenter dans votre quotidien. Elles vous permettront de prendre soin de votre bien-être psychique

1 – Développer des pensées positives pour préserver sa santé mentale 

Les effets négatifs du stress 

Comme vous le savez sûrement, le stress est un phénomène d’adaptation naturel. Par contre, quand il est prolongé, l’organisme et le cerveau s’épuisent, ce qui a des répercussions négatives sur notre mémoire et notre concentration

Quand il est chronique, il peut aussi engendrer des troubles psychiatriques, comme des troubles anxieux, de la dépression ou des addictions. 

développer des pensées positives pour son bien-être mental

Les différences entre le bon et le mauvais stress 

Le bon stress 

Le bon stress consiste à relever des défis. Ce peut être lorsque nous avons une épreuve sportive, un entretien ou un examen, par exemple. Par contre, celui-ci nous pousse à nous surpasser, à être plus productif, plus créatif. 

Le mauvais stress 

Le mauvais stress, quant à lui, nous limite, nous paralyse. Il peut aussi engendrer des réactions physiologiques gênantes telles que :

  • des insomnies ;
  • des troubles somatiques ;
  • des pertes de mémoire et de concentration, etc. 

➥ Découvrez aussi 5 conseils magiques pour déstresser rapidement 

Les bienfaits des pensées positives 

Pour lutter contre les effets négatifs du stress et de l’anxiété, vous devez cultiver des émotions positives. Elles vous permettront de libérer de bonnes endorphines et donc, de conserver une bonne santé mentale. 

D’ailleurs, souvenez-vous de ce que disait François de la Rochefoucauld : « Le bonheur n’est pas un événement, c’est une aptitude ». Nous sommes souvent focalisés sur ce qui ne va pas dans notre vie. Si vous vous reconnaissez, je vous invite plutôt à vous concentrer sur les choses positives. Ce peut-être :

  • les petits plaisirs du quotidien ;
  • les bonnes nouvelles ;
  • les sourires, etc.

Vous pouvez même prendre l’habitude de noter tous les bons moments de votre journée. Ainsi, vous pourrez prendre conscience de ce que vous avez de bien dans votre vie. Il faut dire que nous avons souvent tendance à banaliser certaines choses qui nous apportent pourtant beaucoup de joie et de réconfort.

Pour préserver votre santé mentale, augmentez donc votre sentiment de calme et de paix intérieure. D’ailleurs, sachez que beaucoup d’études, en psychologie et sociologie, ont démontré qu’un contact étroit avec la nature contribue au bonheur.

2 – Cultiver la gratitude et l’altruisme pour améliorer le sentiment de bonheur 

cultiver la gratitude et l'altruisme pour prendre soin de son cerveau

Dans le même ordre d’idées, si vous souhaitez prendre soin de votre cerveau, pensez également à cultiver toutes sortes d’émotions positives comme : 

  • la gratitude ;
  • l’altruisme ;
  • la compassion ;
  • la bienveillance, etc. 

De cette manière, vous pourrez améliorer le sentiment de bonheur, en agissant directement sur le circuit de récompense.

Une fois de plus, soyez conscient des bonnes choses qui vous arrivent et que vous avez autour de vous. Ne les considérez jamais comme dues et soyez une personne reconnaissante.

3 – Apprendre à méditer en pleine conscience pour conserver une bonne santé mentale 

méditer pour conserver une bonne santé mentale

Là encore, beaucoup d’études ont démontré les bienfaits de la méditation. Par contre, sachez qu’en pratique, ce n’est pas si simple que ça. Vous aurez besoin d’une bonne dose de motivation et de persévérance.

Mais pour vous faciliter la tâche, je vous recommande de commencer par de petits exercices. Ils pourront, avec le temps, devenir une habitude, voire même une philosophie de vie. 

Accepter ses pensées sans se juger

Les programmes de méditation de pleine conscience vous permettront de réduire le stress. Il s’agit de développer la conscience du présent, avec une attitude de non-jugement et d’acceptation.

Il est souvent plus intéressant d’accepter ce que l’on ressent plutôt que d’essayer de lutter contre. Selon certaines études, l’évitement d’expériences douloureuses serait à l’origine de troubles psychologiques.

À noter : la métaphore des sables mouvants illustre bien la nécessité d’accepter, plutôt que de lutter. Plus vous essayez de vous débattre, plus vous vous enfoncez. 

Opérer de grands changements

En vous exerçant à la pleine conscience, vous serez en mesure de voir vos pensées comme des événements mentaux et non comme des faits. Résultat, vous pourrez cesser de ruminer vos pensées négatives. 

Bien sûr, cela ne se fera pas du jour au lendemain, mais avec de l’entraînement, vous pourrez opérer de grands changements. Par exemple, votre regard sur vous-même peut totalement changer. Et si vous êtes assidu, cela vous amènera une certaine paix intérieure

En adoptant cette attitude de non-jugement et d’acceptation, vous apprendrez aussi à tolérer davantage les pensées et émotions d’autrui. Selon mon expérience, une certaine bienveillance à notre égard amène à un sentiment de tolérance plus global. 

4 – Manger de bonnes graisses pour prendre soin de son cerveau 

manger des bonnes graisses pour son bien-être psychique

Les chercheurs de l’INSERM, entre autres, ont établi que les oméga-3 sont essentiels au bon fonctionnement de notre cerveau. Un déficit favoriserait des troubles cognitifs et mentaux comme :

  • les pertes de mémoire et d’attention ; 
  • la dépression ; 
  • la schizophrénie ; 
  • les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, etc. 

Vous trouverez des oméga-3 dans les poissons gras comme le saumon, mais aussi dans d’autres produits tels que : 

  • l’avocat ;
  • l’huile d’olive, de lin et de noix ;
  • les graines de chia, etc. 

Ces bonnes graisses combattent l’inflammation et contribuent à l’assimilation de certaines vitamines indispensables.

5 – Pratiquer une activité physique régulière pour mieux se sentir dans sa tête 

faire du sport pour être bien dans sa tête

On ne le répétera jamais assez : les bénéfices d’une pratique sportive régulière sont multiples. Cela fait maintenant plus de 30 ans que des recherches sont menées à ce sujet. Elles nous montrent clairement que le sport améliore les états dépressifs légers ou modérés

À noter : faire du sport augmente la concentration de certaines hormones comme la dopamine (molécule associée au plaisir et à la motivation). 

6 – Prendre soin de son sommeil pour nettoyer les déchets du cerveau

avoir un sommeil de qualité pour nettoyer les déchets du cerveau

Le sommeil n’a pas seulement une fonction biologique. Il améliore aussi : 

  • l’activité du système de défense immunitaire ; 
  • l’équilibre hormonal ;
  • la santé émotionnelle et physique ; 
  • les apprentissages ; 
  • les processus de mémorisation ;
  • l’élimination des déchets dans le cerveau.

D’ailleurs, saviez-vous que les cellules de votre cerveau produisent des déchets tout comme le reste de votre corps ? Ces déchets, qui sont produits en grande quantité (l’équivalent du poids du cerveau lui-même sur une année), pourraient être potentiellement toxiques.

Avant une première étude sur les souris en 2012, nous ne savions pas vraiment comment le cerveau procédait à ce nettoyage. Mais maintenant, la preuve est faite : notre cerveau à son propre système d’évacuation des déchets, et cela se passe surtout quand nous dormons

Aujourd’hui, la science nous amène à penser qu’un mauvais nettoyage de ces déchets entrave la transmission des signaux électriques dans notre cerveau. Ce serait d’ailleurs le responsable de certaines maladies neurodégénératives comme Alzheimer, Parkinson, etc. 

À vos claviers : vous avez maintenant quelques clés pour préserver votre santé mentale. Elles vous semblent peut-être logiques, mais les mettez-vous en place dans votre quotidien ? C’est très important, surtout d’un point de vue préventif. Et si vous souhaitez aller plus loin, venez découvrir comment garder une attitude positive en toutes circonstances

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.